Et un aveugle, un !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Avant tout :: Suivi personnages :: Les présentations :: Validés
avatar
Humain à don
Humain à don
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 7
Date d'inscription : 09/07/2017
MessageSujet: Et un aveugle, un ! Dim 9 Juil - 21:48

▬ ft. personnage de Personnage inconnu de Mezamero

Âge : 25 ans
Occupation : masseur
Nationalité : République du Gana
Orientation sexuelle : Bi
Groupe : Humain à don
Faction : Aucune pour le moment

Judas Rawlings
Caractère

Je dirais que je suis plutôt calme et réservé au grand damn de certains de mes clients qui aimeraient tisser de vrais liens avec moi. Malheureusement pour eux, la perte de mes anciens amis est, pour le moment, trop vivace pour que je cherche plus de contact. Que ce soit clair, cela ne m'epêche pas de rire et de blaguer lorsque j'en ais envie. Après tout je pars du principe qu'on y arrive mieux si l'on est de bonne humeur. C'est d'ailleurs grâce à cet adage que j'en suis là aujourd'hui. Ceci dit, qu'on soit clair, c'est aussi grâce à ma motivation, ma détermination et surtout ma capacité à m'adapter à un peu tous les environnements que j'arrive à finaliser mes objectifs. Ma volonté est telle que parfois on me dis que je suis borné ou buté. Ceux qui disent ce genre de choses ont tout à fait raison et ils pourraient même rajouter que je peux devenir désagréable lorsque je n'btiens pas ce que je veux par la manipulation. Bien évidemment, le mot "manipulation" est à prendre avec des pincettes : je ne suis en aucun cas capable de tordre les esprits des gens pour en faire ce que je veux même si parfois cela m'arrangerais bien. Sinon j'aime le soleil et le chocolat.
Pouvoirs et caractéristiques physiques
Liste de pouvoirs : actuel, possibilité de mettre ses pouvoirs à venir.
Pouvoir passif : Capacité de ressentir tout ce qui se trouve dans une bulle d'un mètre autour de lui
Pouvoir actif : Capacité de chauffer/refroidir son corps jusqu'aux extrème (combustion/gel) sans en ressentir les effets.

Caractéristiques spéciales : [i]précisez ce qui ne se voit pas sur l'avatar (armes, cicatrices, etc).

Changement physique dû à l'utilisation de ce pouvoir : Les yeux se mettent à luire en bleu[i]
Histoire


Si l'on vous demande ou se trouvait ma maison sur "Terre" répondez que vous ne savez pas. Et vous aurez raison car moi non plus je n'en ais aucune idée.

On pourrait croire que ce pourrait être la grande maison toujours fraîche et calme que mes parents possédaient à Accra. Mais je n'y suis pas resté assez longtemps. En effet mon père, le président en fonction du Ghana lors de ma naissance était un homme bon mais directif. On raconte dans les livres d'histoire qu'il a passé la main à un autre mais en réalité il a été chassé de son pays par son opposant politique. J'avais 3 ans à ce moment là et la seule chose dont je me souviens réellement aujourd'hui est le son de la voix troublée de ma mère lorsqu'elle me parle de mon paternel.

La vie n'a d'ailleurs pas été facile pour ma pauvre mère. J'étais certes un beau bébé mais je suis né aveugle. De femme au foyer entourée de femmes de ménage, nourrices,... Elle a finit par s'occuper quasiment seule d'un enfant handicapé alors que nous nous déplacions de pays en pays pour rejoindre l'Angleterre. Cette période pour moi est marquée par des sons de véhicules, la chaleur du soleil, les odeurs de sable et de la tension de mes parents. Je n'ai jamais pu voir leur visage mais du haut de mes 5 ans il m'était aisé de comprendre qu'ils étaient tendus. Ils étaient partis avec presque rien et devaient régulièrement s'arrêter pour que mon père travaille afin de récupérer un peu d'argent pour reprendre leur voyage.

Le jour de mes douze ans, nous fêtions mon anniversaire en Angleterre ma mère et moi. Mon père avait succombé depuis peu à une maladie dégénérative. Le chagrin de ma mère était tel qu'elle finit par y succomber alors qu'elle se tuait à la tâche à l'usine pour payer notre petit appartement et payer mes études.

Je fus rapidement admis dans un orphelinat qui fut démuni lorsque, suite à la perte de ma mère, je contractais une "canitie subite". Une semaine après mon entrée dans cet établissement bruyant aux murs abîmés et aux odeurs de cuisines, de transpiration et de courants d'air mes cheveux étaient devenus, d'après mon entourage, complètement blancs.

De garçon atypique je devenais un vrai phénomène de foire et les enfants qui ne baissaient pas le ton quand je rentrais dans les classes cherchaient à me malmener lorsqu'il n'y avais personne aux alentours. C'est à ce moment là que j'appris à vraiment faire la différence entre les individus dans la masse grouillante de sons qui m'entourait. Je fus bientôt apte à reconnaître les pas lourds et gauches de mes tortionnaires et de différentier leur voix en pleine mue. Je savais lequel était le plus rapide, lequel aimait taper dans les côtes etc etc etc. Je n'étais pas la seule de leur victime : un murmure terrorisé parmi tous ceux qui étaient plus jeunes que ces trois balourds. Je tentais plusieurs fois de me rebeller : après tout j'étais plus résistant que les autres à force de rentrer dans des obstacles et les exercices quotidiens que je me forçais à faire me rendais un peu plus fort. Si ils n'aient été que deux ils auraient très certainement arrêté de "s'occuper de l'albinos dégueu".

Ça fut d'ailleurs mon coté "albinos" qui me permis d'être adopté par une famille quelques années plus tard. J'avais 16 ans et c'est grâce à leur argent et à leur rafraîchissante bienveillance que mes capacités intellectuelles furent remises à niveau. De pauvre adolescent perdu et inapte je finit par devenir un aveugle diplômé. Je voulais être kinésithérapeute. Je rentrais en école supérieure et, si j'avais un peu de mal avec la théorie, j'étais un des meilleurs étudiant lorsque venait le moment  de la pratique. C'était énormément de travail mais je m'en accommodais plutôt bien, cela me permettais d'oublier les tracas du quotidien et cette vague mais persistante impression que je n'étais pas chez moi.

Je n'eu pas le temps d'interroger cette impression : mes études me prenaient trop de temps et mes vacances alternaient révisions et sorties avec les amis. Ces derniers n'étaient d'ailleurs pas aveugles mais ne me voyaient pas comme un fardeau. C'était eux que je devais rejoindre aux USA pour deux semaines de folie entre San Francisco et Philadelphie lorsque que notre avion s'égara dans le Triangle des Bermudes.

La chute fut terrible. L'impression de chute était la pire chose que j'avais jamais ressentie, les objets du quotidiens devinrent des des projectiles qui ricochaient bruyamment dans tout l'habitacle en faisant presque autant de bruit que les hurlements des 200 personnes qui devaient être avec moi. Avec du recul, je ne sais pas si ma ceinture de sécurité était vraiment ce qui m'a sauvé la vie car lorsque je repris conscience on m'expliqua que tous les autres avaient péri. J'en restais choqué pendant un certain temps.

Grâce à l'organisation mis en place sur ce que tout le monde appelait "Satkaon" je pu avoir un logement et commencer petit à petit à me reconstruire et à construire mon projet. Je fus aussi choqué d'apprendre que les "monstres" dont on me parlais étant enfant existaient pour de bon et étaient les gens que je croisais dans la rue dans cette ville. La chose la plus extraordinaire cependant fus de me rendre compte que je n'avais plus besoin de ma canne d'aveugle pour savoir ce qu'il se passait autour de moi et que je pouvais changer ma température corporelle jusqu'à l'extrême sans problèmes. On me raconte aussi que mes yeux sont devenus bleu pâles et que lorsque j'utilise mes capacités ils luisent. Je dois avouer que cela me fais beaucoup rire car si ce qu'ils disent est vrai, je ne pourrais jamais le voir et il n'y a personne de confiance pour me décrire ce que je suis aujourd'hui. Car après ces nombreux aléas j'ai finit par posséder un petit salon de massage au dessus duquel je vis. Certains disent que c'est un des meilleurs du coin même si le masseur est un peu étrange. Ceci dit je pense que je ne suis pas la "créature" la plus bizarre dans les environs et, bien que ce ne soit pas encore tout à fait ça, je me sens déjà plus à l'aise dans cette petite pièce chaude que dans la maison de mes parents adoptifs. Mes amis me manquent mais c'est peut-être ici que je finirais par trouver mon "chez-moi".

Pseudonyme : Sasha
Âge : 23 ans
Commentaire : Vous avez un chouette thème
Signature du règlement :lu et approuvé

À votre propos

[/i][/i]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Rautt Stjarna
Métier: Leader de Rautt Stjarna
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 28/01/2017
Localisation : Satkaon
MessageSujet: Re: Et un aveugle, un ! Dim 9 Juil - 22:57
Bienvenue à toi !

_________________
#9933cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: aucun
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 05/02/2017
MessageSujet: Re: Et un aveugle, un ! Dim 9 Juil - 23:08
Un grand bienvenue à toi! En espérant que tu te plairas parmis nous o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://satkaon.forumactif.com
Messages : 65
Date d'inscription : 24/01/2017
MessageSujet: Re: Et un aveugle, un ! Lun 10 Juil - 0:10
Bienvenue Judas Rawlings

Tu es à présent validé ! Tu peux désormais commencer à RP et poster tes demandes pour jouer ici.

Je t'invite à te rendre dans la partie expérience du personnage dès que possible. Tu pourras y poster un récapitulatif de tes RPs (obligatoire), un résumé de l'évolution de ton personnage, c'est-à-dire les nouveaux pouvoirs qu'il obtient, son état d'esprit et ses changements physiques (obligatoire), et une liste des liens que tu souhaites développer (facultatif).

Je t'invite également à poster une demande de métier et une demande d'habitation pour finaliser l'intégration de ton personnage à Satkaon, mais ce n'est ni obligatoire, ni urgent.

Comme signalé dans le règlement nous te demandons au moins une connexion toute les deux semaines, afin de faire vivre au mieux le forum. Au cas où tu serais dans l'impossibilité de respecter cette règle, pense à signaler une absence.

Si tu as des questions sur quoi que ce soit, le staff est disponible et à ton écoute. Il ne me reste plus qu'a te souhaiter une bonne aventure sur Satkaon.

Bon jeu !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et un aveugle, un !
Revenir en haut Aller en bas
Et un aveugle, un !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Caniche F Toy âgée, sourde, aveugle va mourrir en fourrièr
» Caniche moyen et aveugle env. 8 ans ( frelinghien 59)
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» TROUVE VIEUX CANICHE QUASI AVEUGLE
» LUTTI caniche femelle aveugle 14 ans (Paris)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Satkaon :: Avant tout :: Suivi personnages :: Les présentations :: Validés-
Sauter vers: