You seem to replace your brain with your heart you take things so hard and then you fall apart [PV Candice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Satkaon :: Commerces :: Théâtre
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: Actrice
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 22
Messages : 23
Date d'inscription : 07/04/2017
MessageSujet: You seem to replace your brain with your heart you take things so hard and then you fall apart [PV Candice] Jeu 20 Avr - 20:03
La demoiselle claqua ses talons contre le sol du théâtre. L'un des comédiens n'avait pas pu venir et elle n'avait pas eu l'envie d'en connaitre la raison. Le blâmer pour quelque chose alors qu'elle n'avait pas de représentation prochainement avec lui n'était pas un problème. Il fallait par contre le remplacer. Alice ne savait pas vraiment si ça allait être possible, mais essaya tout de même d'entrer en contact avec sa soeur. Sans succès. Elle soupira, s'arrêtant devant la porte d'entrée avant de se pincer les lèvres. Elle voulait passer un moment avec sa soeur, au moins pendant une séance de théâtre. Malgré ce qui était arrivé. Il n'y avait pas de quoi culpabiliser sur ce qu'elle faisait. Alice était consciente du danger qu'était le Pontife et tout comme Candice, elle n'était clairement pas assez forte pour faire quoi que ce soit contre lui, alors si la brune avait choisi de l'affronter frontalement, Alice était bien plus réfléchie et préférait plier devant l'ennemi pour mieux l'avoir. Il la croyait quand elle disait être de son côté. Pour l'instant il n'y avait rien à craindre de lui. Mener sa vie ainsi pour l'instant lui convenait, mais à voir comment ça se passerait par la suite. En espérant qu'elle resterait sauf toutes les deux.

Sa main se posa sur la poignée alors que l'autre se positionna à plat sur le bois, avant de l'ouvrir et de la pousser. Elle laissa son regard se diriger vers le ciel avant de sourire un peu, rebaissant les yeux pour regarder le livre, reprenant le contact de sa soeur pour lui envoyer un message.

-Si ça te dit, il manque quelqu'un pour les répétitions de théâtre. Je t'attends devant la porte, ne me fais pas trop attendre.

Elle agrémenta son message d'un smiley pour rendre le message moins dur avant de l'envoyer. Elle espérait qu'elle le verrait. Appeler aurait été bien plus sur et rapide, mais bon, elle n'avait pas trop le choix. Elle se rappela un rythme et le chantonna dans sa tête en attendant, jouant avec ses doigts et saluant quelques personnes sur le passage. Sa montée en popularité lui avait permis de se faire connaître des habitués du théâtre, voir même de la ville. Elle ne pouvait pas faire de graves erreurs pour le compte d'une chose qui pour l'instant ne se concrétisait pas.

Le temps passa doucement, mais la blondinette ne pouvait pas non plus trop tarder ses collègues et, jetant un dernier coup d'oeil à son livre soupira avant de se rapprocher de la porte, supposant que sa soeur ne viendrait finalement pas.

 
I look at you and...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: aucun
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 05/02/2017
MessageSujet: Re: You seem to replace your brain with your heart you take things so hard and then you fall apart [PV Candice] Lun 24 Avr - 16:23

Candice
Eizen

Alice
Eizen

YOU SEEM TO REPLACE YOUR BRAIN WITH YOUR HEART YOU TAKE THINGS SO HARD AND THEN YOU FALL APART
Je me sens un peu chamboulé depuis ma rencontre avec Vinur. Un homme masqué dont je ne sais clairement pas quoi en penser. M'a-t-il menti ? M'a-t-il dit la vérité ? Pourquoi m'avoir protégé d'un inquisiteur ? Et s'il dit vrai, de quelle dette s'agit-il en ce qui concerne mes parents ? Papa ne m'a jamais parlé d'un individu qu'il aurait aidé avec ma mère. Ni même qu'ils étaient du genre à sauver tout le monde. Enfin, je crois... Ou alors il n'a pas précisé qu'il aurait sauvé un groupe de personnes ? Allongé dans mon lit plongé dans mes pensées, je fixe le plafond en grimaçant. C'est tellement frustrant de ne pas savoir quoi penser d'une situation. Je me tourne dans tous les sens et constate qu'un bon moment après que mon carnet avait un message. Sourcils froncés, je saisis mon carnet et l'ouvre. C'était Alice, c'était vraiment surpris qu'elle m’envoie un message. 

Si ça te dit, il manque quelqu'un pour les répétitions de théâtre. Je t'attends devant la porte, ne me fais pas trop attendre.

Je hausse les sourcils à la lecture. Alice et moi n’entretenons plus tellement la même complicité qu'avant depuis la mort de notre père. Du coup, cette demande qui pouvait nous donner l'opportunité de passer ensemble me perturbe un peu. Sur le coup, j'ai pensé à un piège lancé par le Pontife, utilisant la relation d'entente avec ma sœur pour m'attirer jusqu'à lui. Mais après réflexion, je doute franchement qu'un jour Alice me trahisse à ce point. Après tout, nous vivons ensemble, ce qui lui donne mille possibilités de me livrer à l’ennemie, chose qu'elle n'a jamais faite. Du coup, une seconde question me vient à l'esprit. Est-ce que c'est vraiment prudent d'aller au théâtre pour remplacer quelqu'un quand on sait que je suis recherchée ?

Je réfléchis un instant et finis par soupirer d'agacement. Bon... Au diable l'homme masqué et le Pontife, qu'est-ce que moi, j'ai envie de faire ? Je regarde de nouveau le message sur mon carnet. J'ai envie d'y aller, et si des emmerdes ont décidé de venir, j'aviserais. Je me lève du lit, me prépare rapidement sans prendre la peine de répondre à son message et sort de l'appartement en prenant soin de fermer derrière moi. À l'aide de mes portails de téléportation, j'arrive directement devant la porte où je vois ma sœur prête à rentrée. 

« Je suis là. »

Je regarde autour de moi méfiante et m'approche d'elle et tente de justifier mon retard. Me doutant que la vérité ne lui plaise pas je tente de lui mentir. Contre mon grès, une grimace ce forme.

« Je n'avais pas vu ton message et je ne trouvais plus un haut et je ne me souvenais plus où été le théâtre. »

Minable. Bravo Candice, avec un mensonge pareil, elle ne te croira jamais. Je souris en grimaçant de nouveau. 

« Je... Te suis ? »

Je n'ose pas tellement bouger plus, ça va faire deux ans que je ne travaille plus dans ce théâtre après tout. J'ai même peur de ne plus y être la bienvenue. Mais bon, si Alice m'a proposé de venir, c'est que ça doit bien se passer n'est-ce pas ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: Actrice
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 22
Messages : 23
Date d'inscription : 07/04/2017
MessageSujet: Re: You seem to replace your brain with your heart you take things so hard and then you fall apart [PV Candice] Dim 30 Avr - 18:48

« Je suis là. »

Alice redresse légèrement la tête, sans pour autant paraitre surprise, ne laissant aucune émotion se laisser lire par son corps. Elle étire pourtant son sourire pendant quelques courts instants avant de l'effacer, se retournant finalement pour rencontrer le regard de sa soeur, similaire au sien. Elle pose une main sur sa hanche, penchant la tête du même côté légèrement en voyant la grimace qu'arbore désormais Alice. Un mensonge. Ce n'était pas le premier, ni le dernier qu'elle lui dirait, et Alice ne lui tiendrait pas rigueur.

« Je n'avais pas vu ton message et je ne trouvais plus un haut et je ne me souvenais plus où été le théâtre. Je... Te suis ? »

Elle laissa un soupire passer ses lèvres avant de se retourner, posant de nouveau sa main sur la porte, la fixant dans les yeux sans défaillir.

-Si tu ne voulais pas venir, tu pouvais me le dire directement. Je suis une grande fille, je ne me serais pas vexée.

Elle était une grande fille, à tel point de laisser sa soeur se débrouiller pour ses propres histoires, même si elle aurait du s'en mêler. Ca avait été son père le déclencheur de cette vengeance, mais Alice ne laisserait pas sa propre colère l'envahir pour agir comme la brunette. Elle poussa la porte, lui laissant le temps de passer en lui intimant d'entrer en première, attendant qu'elle soit à son niveau pour continuer :

-Mais merci quand même d'être venue.

Elle dégagea son dos de la porte pour finalement passer devant Candice et la guider dans le bâtiment. Elle savait bien qu'elle n'avait peut-être plus le souvenir de comment se diriger ici. Ca faisait bien longtemps qu'elle n'était pas venue aussi.  
-Ca devrait bien se passer. Ils savent que tu dois venir et puis ça doit se faire qu'une seule fois, donc tout ira bien.

Elle lui glissa un clin d'oeil avant d'ouvrir une nouvelle porte déboulant sur la scène et sur les autres personnes présentes, disposées en cercles sur les planches avant de se retourner vers les deux jeunes femmes. La blonde les salua une nouvelle fois avant qu'il ne viennent saluer la brunette. Alice en profita pour lui donner les papiers ou son texte avaient été inscrits et les tendit à sa soeur.

-Tiens, tu as à jouer ce personnage-là. Elle posa le doigt sous le prénom du-dit personnage. Lis le texte et quand tu te sens prête, préviens-nous.

Elle lui adressa un dernier sourire avant de rejoindre le reste de la troupe, discutant un peu en attendant.  
And then you fall apart
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: aucun
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 05/02/2017
MessageSujet: Re: You seem to replace your brain with your heart you take things so hard and then you fall apart [PV Candice] Ven 5 Mai - 22:29

Candice
Eizen

Alice
Eizen

YOU SEEM TO REPLACE YOUR BRAIN WITH YOUR HEART YOU TAKE THINGS SO HARD AND THEN YOU FALL APART
Ça ne se voit sans doute pas, mais je suis vraiment contente d'être ici avec ma sœur. La seule chose qui m'a fait hésiter est ma situation actuelle. L’Église Blanche avec le Pontife comme leader sont la faction la plus influente de Satkaon et ils me recherchent, certainement pour finir ce qu'ils ont tenté de commencer. Mêler Alice dans ce genre d'histoire me terrifie complètement, elle est clairement la seule vraie famille qui me reste. S'il lui arrive quoi que se soit, je le sais, c'est une évidence, je serais anéantie. Et à mes yeux venir passer un moment avec elle au théâtre peut très potentiellement représenter un risque. En général, j'agis toujours celons mes sentiments, comme mon père. Mais quand ça concerne Alice, c'est totalement différent, réflexion est de mise et les envies sont enterrées dans les abysses sombres de la protection paranoïaque. J'aimerai tellement que tout soit comme avant dans le fond. Reprendre le théâtre, passer plus de bons moments avec ma sœur... Mais un autre sentiment me ronge lentement, doucement, et m’empêche de vivre comme je l'entends. 

-Si tu ne voulais pas venir, tu pouvais me le dire directement. Je suis une grande fille, je ne me serais pas vexée. 

Je fronce les sourcils et pince les lèvres, gêner qu'elle pense ça de moi dans ce genre de situation.

« Ce n'est absolument pas une question d'envie, qui m'a mise en retard. »

C'était sincère et ça, je sais qu'elle le sentira très vite. Avec son don, même le meilleur des menteurs ne pourra pas lui mentir, elle lit en tout comme dans un livre ouvert. Elle finit par pousser la porte et m'invite à entrer la première. Je m'avance alors le sourire crispé quand elle m'adresse de nouveau la parole. 

-Mais merci quand même d'être venue.

Je lui donne un petit sourire un peu plus sincère. 

« Non merci à toi d'avoir proposé. »

Elle passe enfin de compte devant moi tandis que je me contente de la suivre sans trop oser dire un mot un peu pensive. 

-Ca devrait bien se passer. Ils savent que tu dois venir et puis ça doit se faire qu'une seule fois, donc tout ira bien. 

Je la regarde soulager intérieurement et décontractant un peu. C'est toujours rassurant de savoir qu'elle sait clairement ce qu'elle fait. Parce que j'ai toujours eu du mal à la comprendre ou alors de discerner ses intentions. Du coup, je ne peux me contenter que de ses paroles en guise d'explication. Je hoche alors légèrement la tête lui donnant un sourire lorsqu'elle me fait un clin-d’œil.

« D'accord. »

Il finit par ouvrir la dernière porte qui mène à la scène. Un peu impressionner de me dire que j'entre de nouveau dans ce lieu autrement qu'en spectateur clandestin, je me fais toute petite. Dans le petit groupe, je peux reconnaître certain comédien, puis d'autre qui sont probablement nouveau depuis que j'ai abandonné la carrière. Lorsque la troupe vient me saluer, je me crispe déjà sur place. Aucun d'entre eux n'a l'air d'être dérangé de ma venue, ce qui est plutôt perturbant par rapport à tout ce que j'ai pu m'imaginer. Après la salutation, Alice finit par me donner le texte et montre le personnage qu'elle aimerait que j'incarne pour aujourd'hui.

-Tiens, tu as à jouer ce personnage-là. Lis le texte et quand tu te sens prête, préviens-nous.

« Ok ça marche. »

Je m'installe dans un siège du public et regarde attentivement le texte qu'on m'a confié. Rapidement, j'en lis le contenu avec de comprendre l'histoire et la situation de la scène. Une fois l'histoire prise en compte, je commence à lire les répliques du personnage que je dois incarner. Ma spécialité au théâtre n'était pas forcément la comédie, mais le fait que je retenais très vite mon texte. Une mémoire d'éléphant avec une mémoire visuel vraiment très rapide. C'est du coup, après avoir relu mes répliques 4 à 6 fois que je les connaissais assez pour pouvoir dépanner comme il se doit. Je ne connais pas totalement par cœur, mais suffisamment pour pouvoir me passer quelque fois de ma feuille. Je me lève et d'un air un peu plus à l'aise, je me dirige vers le groupe.

« C'est bon pour moi. »

Les bras croisés, je reste près d'Alice et attends de voir que la répétition commence. 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: Actrice
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 22
Messages : 23
Date d'inscription : 07/04/2017
MessageSujet: Re: You seem to replace your brain with your heart you take things so hard and then you fall apart [PV Candice] Lun 19 Juin - 23:17

« Ce n'est absolument pas une question d'envie, qui m'a mise en retard. »

Alice sourit un peu, contente que sa soeur ne lui mente pas. Elle pourrait sans doute partir d'un autre pied, plus agréable. Elle rendit ensuite celui que sa soeur lui adressa, avec plus de sentiment cette fois. Il y avait toujours cette tension entre elles, depuis ce fameux jour. Et la blonde n'était pas encore prête à lui avouer qu'elle savait tout, pour se préserver, elle. Egoïste ? Peut-être, mais elle savait que pourfois il valait mieux avoir un instinct de survie assez grand et se la jouer solo plutôt que de tenter le diable. Son père et sa soeur en étaient les preuves.

« Non merci à toi d'avoir proposé. »

-Pas de quoi.

La comédienne essaie de mettre sa soeur le plus à l'aise possible, prenant en compte le fait qu'elle ne soit pas particulièrement à l'aise avec les autres, du moins, qu'elle soit plus bourrue qu'Alice. Elle fit attention aux interactions avec les autres, riant un peu en restant proche de sa soeur. Textes en main, la blonde se décide de laisser Candice seule, la laissant réviser les pages, en sachant même qu'elle ne devait pas les connaitre par coeur. Ce n'était pas à elle de jouer le rôle, elle n'avait pas à endurer l'apprentissage, juste le relire, avec une bonne intonation
« Ok ça marche. »

La comédienne repart, jetant parfois des coups d'oeil à sa soeur, discrets, voir si elle aura besoin d'aide. Alice sait que sa soeur ne demandera pas de l'aide et elle sait qu'elle ne sera pas toujours là pour l'aider, à cause de son envie de rester loin des problèmes. Mais Alice devinera toujours ce qu'il se passe, si sa soeur a eu un soucis quelconque ou non. Parce qu'elle ne sait pas mentir, un problème lorsque l'on doit jouer un rôle, contrairement à Alice qui sait parfaitement le faire.

La blonde laisse un fin sourire illuminer son visage en tournant la tête vers la brunette, s'attendant à ce qu'elle est finie. Elle pivote un peu vers elle, sans engager le moindre signe d'approche, la laissant faire. La séance promettait dêtre étrange, mais Alice voulait le faire, pour se retrouver avec elle.

« C'est bon pour moi. »

Des mains se tapent, l'une contre l'autre, donnant le top départ de la répétition. Alice attrape le poignet de son homologue brune avec délicatesse, presque  avec une certaine joie enfantine, la tirant vers la scène et grimpant les marches avant de la placer où elle devait être, expliquant deux-trois autres indications. Elle vint elle-même se placer de l'autre côté, avant de rentrer en scène, ne mettant pas en doute sa popularité  d'actrice en jeu, même en répétition. Elle repartit ensuite derrière les rideaux, jetant un coup d'oeil à la future prestations de sa soeur, qu'importe qu'elle se trompe, le metteur en scène s'en fichait, mais Alice souhaitait voir comment elle allait faire. Et en dernier encouragement, la blonde adressa un sourire encourageant à la brunette.

And then you fall apart
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: aucun
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 05/02/2017
MessageSujet: Re: You seem to replace your brain with your heart you take things so hard and then you fall apart [PV Candice] Jeu 6 Juil - 19:00
feat Alice Eizen
Retour vers le passé
C'est drôle... C'est comme si les habitudes ne sont jamais réellement parties. Les textes entre vite en tête, l'attente en coulisse... J'en viens presque à regretter d'avoir dû arrêter ce travail. Du coup, je ne remercierai jamais assez Alice de m'avoir proposé de venir. Quand je signale que je suis prête, elle finit par me saisir la main pour m'emmener sur scène. Je ne passais pas de suite celons elle, Alice passe avant moi, à l'aise, tranquille. Elle est clairement faite pour les premiers rôles, elle est née pour ça. Ma sœur, c'est une étoile qui j'espère ne s'éteindra jamais. 

C'est maintenant à mon tour, aillant gardé en tête les explications d'Alice, je me dirige vers les partenaires temporaires et commence à jouer le rôle, m'aidant que rarement du papier de parole que je connaissais déjà assez bien. Je me suis sentie de suite à l'aise, car un de ces partenaires était quelqu'un que je connaissais. J'avais déjà joué avec lui, plusieurs rôles et plusieurs situations surtout. On était naturellement à l'aise. La répétition se déroule donc au mieux et passe plutôt vite à mes yeux. J'avais déjà joué avec lui, plusieurs rôles et plusieurs situations surtout. 

« Merci encore d'avoir fait appel à moi. C'était cool. »

Je finis par regarder autour de moi histoire de surveiller s'il n'y avait pas le directeur ou pire, un inquisiteur. Heureusement, aucune personne de ce genre était à l'horizon. Je soupire rassuré.

« Je vais rentrer avec l'aide du portail de téléportation à l'appartement. Tu viens avec moi ou tu préfères y aller à pied ? »

Autant rendre l'utile à l'agréable, je ne voulais pas qu'elle se mette à croire que je la fuis. Ce qui est à moitié vrai, mais pas pour les raisons qu'on pourrait penser. Je la fuis pour mieux la protéger. Je suis comme une sorte d'aimant à problème et rien que le fait que l'Église Blanche veulent m'attraper le prouve. Et pour moi, il est hors de question qu'elle subisse quoi que se soit par ma faute. Sinon, je crois bien que je m'en voudrai à vie, elle est la seule famille qui me reste avec Isamu. 

Beaucoup de mélancolie me prennent...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You seem to replace your brain with your heart you take things so hard and then you fall apart [PV Candice]
Revenir en haut Aller en bas
You seem to replace your brain with your heart you take things so hard and then you fall apart [PV Candice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Brain Drain to Brain Gain (Emeagwali)
» 04. Happy Birthday, Cat.
» Présentez vous!!!
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» Les 100 plus beaux Solos de tout les temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Satkaon :: Satkaon :: Commerces :: Théâtre-
Sauter vers: