[ABANDONNÉ] Les péripéties des orphelines Ft. Candice Eizen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hors RP :: Les histoires vécues
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: [ABANDONNÉ] Les péripéties des orphelines Ft. Candice Eizen Sam 27 Mai - 0:10
Les péripéties des orphelines Ft. Candice Eizen

Aujourd'hui semblait être un jour comme les autres pour la jeune elfe, elle était encore entrain de lézarder dans le jardin du Manoir en attendant quelque chose d'intéressant se déroule sous ses yeux ennuyés. L'improbable se déroula devant les yeux de la jeune femme : Un jeune homme qui semblait être sorcier vu ce qu'il faisait enfin c'est ce que Melian avait déduit et ce dernier tentait de réussir un sort ou de contrôler son pouvoir, chose qui ne semblait pas être facile pour lui vu qu'a chaque fois tout lui explosait à la figure et la jeune blonde ne pouvait pas s'empêcher de rire en voyant cela même si elle savait que ce n'était jamais facile d'apprendre à contrôler. Après cela, elle déjeunait aux côtés de sa mère adoptive, Gerda qui semblait être pressée de retourner à son travail, en parlant de ce travail, Melian ne connaissait toujours pas ce travail et cela l'énervait de rester dans l'ignorance.

- Gerda, puis-je enfin savoir dans quel domaine, tu travailles ? Demanda t-elle calment tout en mangeant et en la regardant. Elle sentait que la fureur de Gerda allait lui tomber dessus et elle l'avait compris dès qu'elle avait arrêté de manger.

-Cela ne te regarde point, Melian. On se revoit pour le souper, tu as intérêt d'être à l'heure. Répondit-elle froidement avant de repartir en direction de la porte d'entrée.

Dernière Gerda, la porte d'entrée avait claqué et l'écho de cette dernière avait du traverser tout l'habitation. Melian soupira avant de terminer de manger et d'enfiler une tenue convenable pour filer dans la forêt. La forêt était en quelque sorte le sanctuaire de la jeune elfe même si ce endroit était dangereux avec les créatures magiques et autres...Mais bon, c'était le seul lieu où elle pouvait se sentir elle-même. Elle sortit en douce avec un sac en bandoulière pour courir dans les rues en direction de la forêt. Une fois arrivée à la destination, la jeune elfe s'allongea dans l'herbe quelques instants pour reprendre son souffle. Elle aimait ressentir le soleil à moitié caché par les arbres sur sa peau ainsi que l'air qui semblait si pure. Elle reprit sa marche en direction de son "terrain de jeux" sauf quelque chose l’interrompra enfin plutôt la nature qui était venue lui parler d'une jeune femme aux cheveux noirs comme le corbeau qui semblait être perturber par certaines choses. Elle se redit à l'endroit indiqué par la nature et elle avait bien raison : il y avait bien la jeune femme, en vue de sa position elle devait être perturbé ou irrité par certaines choses. Elle s'avança jusqu'à la jeune femme avant d'aller vers un arbre et d'accélérer la croissance des fruits pour pouvoir le cueillir ensuite. Elle s'abaissa au niveau de la jeune femme.

- Qu'importe ce qu'il t'arrive, je suis sure que ce fruit remplie d'amour mais aussi de vitamines te rendra un peu le sourire...Dit-elle avec un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: aucun
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 67
Date d'inscription : 05/02/2017
MessageSujet: Re: [ABANDONNÉ] Les péripéties des orphelines Ft. Candice Eizen Sam 27 Mai - 20:59
feat Melian
Solitude troublée
Ça va faire moins d'une semaine que j'ai été libéré et guérie de mon emprisonnement à l’Église Blanche. Lors de la fuite, j'ai appris qu'une personne qui met cher Isamu a été emprisonné en voulant me sauver. Pour couronner le tout aussi étrange que ça puisse paraître, c'est Vinur qui est parvenue et surtout venue me sortir de cette situation. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le remercier ni encore moi à obtenir des informations de son acte. Lors de notre rencontre, j'ai cru comprendre qu'il a connu mes parents et que me protéger lui permettrait de les remercier de ce qu'ils auraient fait pour lui. Je ne sais toujours pas aujourd'hui si ce qu'il m'a raconté est vrai. Mais si on suppose qu'il dise vrai ça répondrai à la raison de son acte. Je lui ai pourtant dit que c'était complètement stupide. Résultat des courses, je ne sais pas où il se trouve et encore moins s'il est en vie. J'ai pensé plusieurs fois à essayer de libérer Isamu, mais je n'arrive clairement pas à savoir comment sans que se soit suicidaire.

Je me suis enfermée plusieurs jours dans ma chambre ne souhaitant pas voir grand monde. Mais aujourd'hui, j'ai besoin d'air. Me balader en ville sera complètement suicidaire, et en plaine je ne suis pas sûr d'y trouver la tranquillités que je souhaite. Je me téléporte alors dans la forêt. Ce n'est pas l'endroit le plus sûr du monde, mais j'ai jours mes deux poignards sur moi... Ça ne vaut pas le katana que j'ai perdu, mais c'est toujours mieux que rien. Je m'installe donc contre un arbre en soupirant et me met en boule en posant ma tête sur mes genoux pensive et réfléchissant à ma situation. Qu'est-ce que je pourrais bien faire en premier ? Sauver Isamu ? Retrouver Vinur ? Des bruits de pas me sort dans mes pensées, je ne bouge pas d'un pouce et saisis un de mes poignards prêts à attaquer si la nouvelle venue est dangereuse. 

Qu'importe ce qu'il t'arrive, je suis sure que ce fruit remplie d'amour mais aussi de vitamines te rendra un peu le sourire...

Surprise, je lâche le poignard et lève la tête vers la personne qui vient de m'adresser la parole. Je regarde le fruit avec un léger sourire compatissant et m'apprête à répondre.

« Merci, mais je doute qu'un fruit puisse... »

Puis je me stoppe net constatant que la proposition en elle-même m'avait déjà arraché un sourire. J'accepte alors son cadeau les lèvres pincées 

« Oublie ce que je m’apprêtais à dire... Tu as raison en réalité. »

Je lui offre un second sourire forcé cette fois et la regarde plus attentivement. Physiquement, elle a l'air plus jeune que moi, elle a de beaux yeux violets les cheveux blancs soyeux et coiffés d'une tresse et d'une rose. Mais ce qui me frappe le plus c'est ce cristal vert au niveau de sa poitrine. Je finis par me lever et regarde autour de moi.

« Si ce n'est pas indiscret... Comment ce fait-il que tu sois seule dans cette forêt ? Ce n'est pas le lieu le plus sûr de Satkaon tu sais ? »

Elle pourrait me retourner la question, mais il suffit d'un regard pour savoir que cette fille est dotée d'une gentillesse rare. Et étant moi-même doté d'une malchance incroyable, je n'ai vraiment pas envie qu'une innocente comme elle subisse quoi que se soit. Mes proches en ont déjà fait les frais... Surtout mon père il y a deux ans. 
On ne trouve pas toujours du réconfort là où on pense

_________________
Revenir en haut Aller en bas
[ABANDONNÉ] Les péripéties des orphelines Ft. Candice Eizen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [ Amour, Jalousie, et autres Péripéties ] -PV-
» Kwari - Nouvel éditeur de Manhwa
» Péripéties d'un singe paumé [pv hinata]
» « Une Heure, Une Pensée », péripéties quotidiennes
» Premier pas sur Le Baratie , que de péripéties ! ~ [ FB 1621 ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Satkaon :: Hors RP :: Les histoires vécues-
Sauter vers: