[FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hors RP :: Les histoires vécues
avatar

Feuille de personnages
Faction: Rautt Stjarna
Métier: Leader de Rautt Stjarna
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 28/01/2017
Localisation : Satkaon
MessageSujet: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Sam 3 Juin - 12:38
 

Dimma Dökkhönd

Valeeri Iths

Des souris et des monstres
Dimma contemplait le monument aux morts, pensif. Il malaxait machinalement son bras désormais soigné, mais ressentait encore, parfois, une douleur fugace le traverser du poignet à l'épaule. Il n'était même plus sûr de réussir à fermer correctement son poing, dorénavant, cependant ce n'était guère handicapant. Pour l'instant. Il était dans le fond convaincu, persuadé, assuré que la souffrance le faucherait à un moment délicat où, en temps normal, il aurait aisément triomphé d'un adversaire.

Dimma détailla la statue de la cime au socle. Il n'avait pas reçu de nouvelles d'Isamu Kazunaga depuis leur incursion à la cathédrale de l'Église Blanche, et il se demandait s'il avait été capturé (c'était indubitable) et exécuté (c'était moins certain). L'Insoumis 1er avait fait preuve d'une telle irrationalité lors de cette épreuve que Dimma en était venu à se demander, plusieurs fois, s'il était bien sain d'esprit. Il avait eu la confirmation que non quand Kazunaga avait tué de sang-froid un vieux prisonnier. Certes, il était âgé. Certes, il était épuisé. Certes, tout ce qu'il voulait… Il n'avait pas le droit de prendre la vie d'un innocent de cette façon.

D'autant que cela avait éveillé une nouvelle gardienne, soit un obstacle de plus sur la route des Insoumis et de l'Étoile Rouge.

Après avoir échappé aux séides de l'Église Blanche, Dimma était parvenu à trouver refuge, cahin-caha, dans le repaire de Rautt Stjarna, où l'on avait pu guérir ses blessures tandis qu'il faisait le récit de ses aventures avec Kazu no Baka à ses fidèles miliciens. Cette escapade lui avait ouvert les yeux sur l'étendue de la résistance qui se dressait sur son chemin vers la paix ultime. L'Église Blanche était telle un rempart infranchissable, une barrière insurmontable et une forteresse inébranlable.

La tâche qui s'annonçait se révélait déjà éprouvante. Dimma raisonnait que toutes les victoires de l'univers ne lui apporteraient pas la réussite décisive qu'il souhaitait. Il lui faudrait frapper fort une fois une seule, plutôt que de profiter de myriades de minuscules escarmouches.

Et dans tout cela… Candice Rascorb n'avait pas reparu. Peu à peu, Dimma prenait conscience que l'affaire de la cathédrale ne lui avait apporté que des ennuis.

— Les voies de Shën sont impénétrables… soupira-t-il, le regard toujours fixé sur la statue impassible.

_________________
#9933cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: Médecin
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 22
Messages : 33
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Ici et là
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Sam 3 Juin - 21:03


Des souris et des monstres

Avec Dimma Dokkhond


Aujourd'hui, oui aujourd'hui, je vais étudier quelques chose de TTRRRREEEEEEEEEEEESSS important hi hi hi. Les gardiennes, on ne sait que très peu de chose dessus malheureusement juste qu'à notre mort ici en Saktaon nos corps se transforment en gardiennes alors que notre esprit retourne dans un cristal. Pourquoi ? Je veux dire de base un corps humain une fois mort se décompose pour redevenir poussière, je le sais car je l'ai étudié hi hi hi. Bon avec mes corbeaux à côté c'est pas facile j'avoue mais elles avaient faim des fois...les pauvres.

Bref, je disais donc nos corps deviennent des gardiennes. Ainsi elle doit être par conséquent dépourvue d'esprit ce qui explique que je n'ai pas pu leur parler quand j'en ai rencontré une en venant dans ce monde. Je me plaignais car elle n'était pas très causante mais la question est.. Est-ce que les gardiennes sont pourvus d'intelligence ou non ? Je veux dire si ce n'est qu'un recyclage de nos corps, elles doivent se faire manipuler – sûrement par Shën d'ailleurs. Donc elles ne possèdent ni de libre arbitre, ni de conscience et ni de sentiment. En fait c'est juste des marionnettes...non des morts vivants. Si je me rappelle bien...j'en ai aperçu un,deux, trois...douze ! Tous ces morts-vivants forment un cortège...funèbre !! Hi hi hi !

Je suis impayable !! Hi hi hi ! J'ai envie de savoir comment marche cette histoire de mort-vivants. J'ai bien envie de procéder à une petite dissection pour voir ça de l'intérieur. Mais voilà c'est ça le problème...Je ne peux paaaaaaaaas. Pourquoooooooooooooooi ? Franchement, les humains étaient moins chiant quand ils mourraient leurs corps mettaient du temps à se décomposer laissant ainsi un bon moment pour les disséquer. Enfin, fallait pas les laisser sous de la chaleur car sinon c'était l'infection déjà que de base ils sentaient pas la rose alors là c'était pire. Hi hi hi. Aaaaah ça me rappelle cette histoire du guide qu'il me faisait visiter le désert et il est...mort. Hi hi hi !

Oh ! Je m'égare...encore. Mais faut dire que l'histoire des pharaons sont passionnantes, je me demande si leur fameux dieux n'était pas des gens comme nous qui avaient des pouvoirs...Et si c'est fameux dieux étaient venus sur Saktaon ? Faut que je fasse des recherches !! Même si c'est faux c'est pas grave, faut savoir rêver des fois...avec plein de sang et de violence ouiiiii !!! Hi hi hi.


Ça me fait penser qu'il y a sûrement un endroit qui va me permettre de savoir combien de gardienne, il y a en partie. Bah oui car une question se pose... Est-ce que les gardiennes meurent ou peuvent être détruit d'une quelconques manières ? Après tous ce sont juste des corps de base. Bon j'imagine qu'avec la magie, elles ne peuvent pas se décomposer...c'est dommage c'est marrant des fois...Mmh je disais donc comment ça se passe après tous ce n'est pas sur qu'il reste autant de gardiennes qu'il y a de nom sur cette fameuse stèle qui fait office de tombe générale. Bah au moins, ça me fait un point de départ, même si cette histoire d'esprit dans le cristal de Shën m'intrigue est-ce qu'on finit par être réincarné ou on reste entasser à l'intérieur du cristal ? Est-ce qu'on reste conscient à l'intérieur ? Personnellement ça m'étonnerait mais bon avec la magie on ne sait jamais hein.

Bien c'est après être sortie avec difficulté de ma bibliothèque remplie de livres posés un peu partout que je sortie sans encombre pour me diriger vers ce fameux lieu avec un livre dans les mains et un crayon caché quelques part dans mes vêtements. J'arriverai sûrement à le retrouver en temps voulu...je crois...j'espère du moins. Hi hi hi. Après une bonne heure de marche où je me suis arrêté plusieurs fois pour parler avec des Biseis de choses pas vraiment intéressantes mais j'ai pour principe de toujours écouter les animaux et les créatures quand ils ont envies de parler.

Bref, j'arrive enfin au lieu prévu et je m'avance vers l'objet de mes désirs ignorant totalement la personne qui se trouve devant. Je commence à compter le nombres d'offrandes qui se trouvent au pieds de la statue et j'écris dans le livre quels sont les objets et les quelques noms que je peux trouver également, si je peux trouver des informations sur eux c'est pas plus mal après tous ça peut toujours servir. Hi hi hi ! Oui et pas que pour cette histoire de gardiennes, non non non. Mais en comparant leur pouvoir avec leur descendant, voire comment ils ont évolués, si ils ont contribué à quelques choses de grand en Satkaon ou si il y a des noms assez connus chez les humains ici.

« Les voies de Shën sont impénétrables…

Je tourne ma tête vers l'homme qui venait de parler et je le regarde en souriant faussement me demandant de quoi il veut parler. Des voies ? Pénétrables ? Je me relève et le regarde en penchant ma tête et dit d'une voie assez enfantines.

« Comment veux-tu que des voies te pénètrent ? Tu es bizarre Hi hi hi... »

Je pouffe légèrement puis reprends ma contemplation de la statue devant moi. Je m'accroupis et pose mon livre sur mes genoux ainsi que mon stylo – que j'avais retrouvé dans la doublure d'une de mes poches... me demandez pas pourquoi...au pire on s'en fiche. Je prends une peluche qui était posée devant moi et j'étends sans le vouloir mon éternel sourire qui ne me quitte jamais même quand je dors...c'est mes corbeaux qui l'ont dit d'abord.

« Oh...une peluche! Quelle histoire atroce se cache derrière ton apparence anodine ? Hi hi hi ! »


J'inspecte l'objet sous toutes les coutures mais rien de bien intéressant ne me saute au yeux. Je repose l'objet avec froideur et me promettant que je découvrirai cette affreuse histoire derrière la peluche mouahahahaa. Je prends une carte qui se trouvait non loin d'un bouquet de fleurs séchées ? Pourquoi elles sont séchées ? Est-ce que la personne qui la posée les aimées comme ça ? A moins que se soit le mort ? Oh ! Ils ne les trouvaient pas jolies...Pauvres petites fleurs chéries alors que vous avez fait tant d'efforts pour pousser... J'amène la carte jusqu'à moi pour lire ce que les monstres sans cœur auprès des fleurs on put écrire.

« Aaaah...Je n'y comprends rien quand les gens sont sentimentaux...Moi je fais pas dans le romantique, dans le macabre par contre... »

Je repose la carte en soupirant et en marquant ensuite les informations que j'ai pus tirer de cet objet. Sinon il est où le romantisme dans des fleurs séchées ? Je tourne légèrement la tète sur le côté et me met à réfléchir. Faudrait que j'apprenne comment être romantique un jour non ? Peut être ?...ou pas ? Avec qui je devrais être romantique ? Pour quelle raison surtout ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Rautt Stjarna
Métier: Leader de Rautt Stjarna
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 28/01/2017
Localisation : Satkaon
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Mar 6 Juin - 9:42
 

Dimma Dökkhönd

Valeeri Iths

Des souris et des monstres
— Comment veux-tu que des voies te pénètrent ? Tu es bizarre hi hi hi…

Dimma tourna la tête. Un gamin venait de lui adresser. Un étrange gamin en vérité. Les cheveux d'un gris argenté, un visage poupin et souriant, une silhouette fluette légèrement plus grande que lui (comme toujours, mais cela ne l'affectait plus vraiment désormais), et vêtu un accoutrement pour le moins curieux. Il ne pouvait toutefois pas discuter ce dernier point, car lui-même n'était pas connu pour ses tenues passepartouts.

Manifestement, le garçon n'était pas très malin. Il s'accroupit au pied du monument, ouvrit un calepin sur ses genoux et dégaina un crayon.

Quel étrange gamin en vérité…

Il prit en main une peluche déposée devant la statue et l'examina.

— Oh, une peluche ! Quelle histoire atroce se cache derrière ton apparence anodine ? Hi hi hi !

Quel très étrange gamin en vérité.

Il reposa la peluche et s'empara d'une lettre. Il la décrypta, avant de commenter à nouveau :

— Aaaah… Je n'y comprends rien quand les gens sont sentimentaux… Moi je fais pas dans le romantique, dans le macabre par contre…

Qui parlait de cette façon ? Ce garçon donnait l'impression de se trouver sur une scène de théâtre et de réciter, ou plutôt déclamer, des répliques dans le désordre et sans contexte aucun pour les resituer. À quoi cela servait-il de s'exprimer ouvertement en public, quand de toute évidence personne n'écoutait ?

… quand presque personne n'écoutait ?

Dimma était intrigué par cet enfant. Il affichait un rictus constant, d'une oreille à l'autre, qui s'avérait relativement menaçant en fonction de l'angle duquel on le regardait. À coup sûr, ce garçon était un dentiste. Seul un dentiste affichait si explicitement son dédain envers autrui et souriait face au désespoir du bas-peuple.

Le jeune reposa la carte et entreprit de griffonner dans son livret avant de pencher la tête sur le côté. Plus il y pensait, plus Dimma trouvait qu'il ressemblait à un personnage de roman qu'à une personne faite chair et d'os.

Il reporta son attention sur la statue. Il lui paraissait soudain plus intimidante. Oppressante. Écrasante.

— Qu'est-ce que tu fais là ? Je t'ai cherché partout.

Dimma se tourna de moitié. Son fidèle lieutenant Stirbjórn se tenait à ses côtés, habillé en civil, visiblement essoufflé.

— Qu'est-ce qu'il y a, encore ?
— Il ne faut pas que tu te promènes seul. C'est dangereux, surtout en ce moment.
— Et donc j'imagine que c'est toi qui vas me protéger, n'est-ce pas ?


Dimma le détailla du regard.

— Je me sens déjà nettement plus rassuré. C'est bon, tu peux partir maintenant.
— Promets-moi au moins de ne pas tarder.
— Oui, mère. Va-t'en, maintenant. J'ai encore besoin de réfléchir.
— Ça va, ça va…


Stirbjórn tourna les talons, offusqué, et repartit. Dimma le regarda s'éloigner, puis se concentra à nouveau sur la statue.

_________________
#9933cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: Médecin
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 22
Messages : 33
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Ici et là
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Jeu 8 Juin - 19:12


Des souris et des monstres

Avec Dimma Dokkhond


Je me mis à dessiner la statue devant afin de garder une petite trace, bah oui ça m'arrive d'oublier un truc qui me semble inintéressant puis leur trouver un intérêt que bien plus tard. Faut pas chercher hein. Mais pour l'instant je m'en contrefiche de la forme de la statue toutefois, je vais sûrement m'y intéresser en fonction de mes recherches car après tout, sa forme peut peut-être nous révéler quelques choses par rapport à son utilité. A moins que je réfléchi de trop et que les gens lui ont donné cette forme juste parce que c'est joli. Hi hi hi.  

Je relève légèrement la tête quand j'entendis quelqu'un arriver. C'était un homme qui en apparence semblait plus vieux que lui et qui était essoufflé...connaît pas...Un de mes patients peut-être ? Si c'est la cas, il doit pas être intéressant pour que je ne m'en souvienne pas. Il finit par parler, finalement ce n'est pour moi qu'il est là. Hi hi hi.

En tout cas, l'encapuchonné n'a pas l'air d'avoir envie de le voir vu le ton qu'il a employé hi hi hi. C'est dangereux ? Pourquoi ? Il va y avoir du sang...Et de la violence ? Ooooooooooh je veux voir ça !! Règles numéros une et deux des dix principes de Valeeri Iths : Tu ne devras point fuir devant la violence en tu n'ignoreras point un spectacle sanglant. Hi hi hi Ça me ressemble bien hein ? Pourquoi est-ce que j'ai créer ces principes ? Juste pour m'amuser, je crois que c'était pendant que j'étudiais les religions à l'époque où j'étais encore dans l'autre monde.
Aaah c'était la belle époque, j'avais réussi à rentrer en douce au Vatican mais je n'ai jamais pu aller jusqu'à la fameuse bibliothèque secrète, à l'époque je n'avais pas encore mon pouvoir de lavage de cerveau. Tant pis, mais...je me demande si il y a aussi ici à Satkaon ? Qui pourrait les garder ? La faction de l'Ordre Saint Émeline ou...non je dirais plus l’Église Blanche comme ils sont là depuis plus longtemps. Oh j'ai complètement oublié les gens à côté....

Mouahahah, mère, il vient de l’appeler mère, oh mon dieu ce mec n'a pas l'air commode...à moins qu'il ne sache pas la différence entre une femme et un homme hi hi hi ou bien l'autre peut se transformer en homme et en femme...Comment il le ferait ? En jouant avec les hormones j'imagine, oh je veux voir quelqu'un qui sache jouer avec ça hi hi hi. Je me demande ce que ça fait d'être une fille, j'aimerai essayer une fois et m'étudier plus en profondeur...Pas comme ça bande de pervers, j'entends sur un plan psychologique si ça change quelques choses tss...Que des pervers par ici. De quoi je parlais déjà ? Ah oui le mec à côté de moi. L'autre est partie...tout triste ? Hi hi hi

Bon voyons, il est plus petit que moi...mais je ne peux pas voir l'âge qu'il a à cause de son masque, tss un ado ? Bah je m'en fiche, je veux juste savoir qu'est-ce qui est dangereux car si il va y avoir un bain de sang pas loin, je veux y assister boudiou !!

Je me relève lentement et m'approche de la statue et commence à compter les noms, bah oui faut pas que j'oublie la raison pour laquelle je suis ici hein. Même si j'ai l'impression que ça va durer longtemps vu tous les noms ici en plus faut que je les écrive, histoire de faire des recherches dessus. Je peux peut être trouver la raison de leur mort à l'hopital qui sait..faut juste que je me fasse pas avoir par Goldy...au pire je sortirai juste un truc du genre...faut que je regarde les antécédents d'une famille...non ça ne marchera sûrement pas..Bah au pire j'aviserai hein.

Je me retourne rapidement vers l'autre personne qui semble être un homme soit dit en passant. Façon que se soit un homme ou une femme qu'est-ce que ça change ? L'un comme l'autre apporte le même plaisir au lit...Ouais non c'était pas ça que je voulais dire, bah je ne dis que la vérité mais je voulais dire quoi déjà ? Bah, je hausse les épaules puis m'approche de lui tout en commençant à le regarder sous tous les angles.


« Dis..Dis...C'est quoi le danger ? Quelqu'un cherche à faire un bain de sang ? Je veux voir !! Je veux voir !! hi hi hi. »

Il paraît que mon rire est sinistre des fois, mais les corbeaux m'ont toujours dis que des fois il était beau...qui est-ce que je dois croire ? Personnellement, j'ai toujours pensé c'est mes corbeaux qui ont toujours raisons mais de l'autre, un rire peut changé en fonction du moment non ? Mmmh un sujet intéressant à voir de plus prêt plus tard...

Je recule légèrement puis je me retourne vers la statue et reprends mon comptage de nom...J'étais à ou et à combien déjà ? Rhaaa j'ai oublié !! Je m'ébouriffe mes cheveux de frustration mais je garde toujours mon sourire...Je me demande si j'arriverai un jour à changer d’expression ? Bah je dois avoir un problème avec mes muscles, au pire je m'en fiche...

Je m'assois par terre et commence à écrire les noms des gens qui sont mort..Je compterais plus tard sur mon livre tant pis nah ! Je m'arrête d'un coup d'écrire puis tourne ma tête vers lui.

« Dis...Dis...Ta mère a dit que c'était dangereux pour toi non ? Tu as fais quelque chose de mal ? C'est toi qui va être transformé en bain de sang ? Oh oh oh C'est beau d'être jeune, on goutte facilement au petit plaisir de la vie que peut nous apporter la violence. Hi hi hi »


Je me balance en chantonnant en repensant au divers champs de bataille à laquelle j'avais participé dans l'autre monde, notamment quand les humains ont voulu assassiner plusieurs d'entre nous. Les autres j'en avais rien à faire, moi ce que je voulais c'était voir du sang et donner à manger à mes corbeau le reste je m'en fichais comme de ma première dent de lait.

« C'était la bonne époque, les humains ont toujours été fascinant. Hi hi hi. »



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Rautt Stjarna
Métier: Leader de Rautt Stjarna
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 28/01/2017
Localisation : Satkaon
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Lun 12 Juin - 23:16
 

Dimma Dökkhönd

Valeeri Iths

Des souris et des monstres
— Dis... Dis...

Dimma se retourna. Le garçonnet l'observait sous toutes les coutures. Il ressemblait à une poule devant un couteau, ou un pigeon face à un chat. Quoi qu'il en fût, il n'avait pas l'air malin, c'était certain.

— C'est quoi le danger ? Quelqu'un cherche à faire un bain de sang ? Je veux voir !! Je veux voir !! hi hi hi.

Dimma ne savait que penser de cet enfant manifestement surexcité… qui se détourna aussitôt de lui pour se rasseoir devant le monument, à griffonner dans son carnet. Il s'arrêta brusquement et interpella à nouveau Dimma.

— Dis...Dis...

Quoi, encore ?

— Ta mère a dit que c'était dangereux pour toi non ? Tu as fait quelque chose de mal ?

De juste, plutôt. Imprudent, mais juste. Heureusement, il avait su s'en tirer sans trop de mal (il malaxa instinctivement son bras blessé), et cet incident lui avait en fin de compte appris bien plus qu'il ne l'aurait espéré sur le pouvoir en place à Satkaon.

— C'est toi qui va être transformé en bain de sang ?

Pardon ? Cette… question… cette question n'avait absolument aucun sens. Aucun. Dimma avait beau essayer de la tourner et de la retourner… elle ne voulait rien dire. De près ou de loin. Au propre comme au figuré. Et puis personne n'avait mentionné de bain de sang ! Quelle était cette curieuse fixation sur le massacre ?

— Oh oh oh c'est beau d'être jeune, on goûte facilement aux petits plaisirs de la vie que peut nous apporter la violence. Hi hi hi.

Il commença à se balancer d'avant en arrière et à fredonner une mélodie imprécise. Dimma se demanda si ce garçon n'était pas mentalement déficient. Car tout dans son comportement l'indiquait…

— C'était la bonne époque, les humains ont toujours été fascinants. Hi hi hi.

Ou ivre. Oui, il était peut-être ivre. Mentalement déficient et ivre. L'un n'excluait pas l'autre, de toute manière, mais ce redoutable cocktail d'états pouvait donner naissance à une puissante migraine, que Dimma sentait déjà poindre dans un coin de son cerveau.

Ce garçon était tellement bizarre qu'il ignorait comment réagir de façon appropriée. Sa première intention fut de rester immobile, se convaincant que, tant qu'il ne bougeait pas, l'autre ne le verrait pas. Puis il réalisa que c'était une idée idiote, et se résolut à s'écarter discrètement… avant de se rendre compte que le garçon le suivrait.

La dernière option consistait à le repousser aimablement, poliment, et espérer qu'il ne morde pas… ou, le cas échéant, qu'il n'était pas atteint de la rage.

— J'imagine que vous n'êtes pas humain vous-même, autrement vous ne tiendriez pas pareil discours. Je suppose que d'éventuelles guerres ont déjà prélevé leur tribu sur votre psyché. Et pourtant vous vous tenez là, devant moi, inébranlable et inébranlé. C'est admirable.

_________________
#9933cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: Médecin
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 22
Messages : 33
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Ici et là
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Dim 18 Juin - 19:22


Des souris et des monstres

Avec Dimma Dokkhond



 « J'imagine que vous n'êtes pas humain vous-même, autrement vous ne tiendriez pas pareil discours. Je suppose que d'éventuelles guerres ont déjà prélevé leur tribu sur votre psyché. Et pourtant vous vous tenez là, devant moi, inébranlable et inébranlé. C'est admirable. »


Je rigole en gigotant de gauche à droite  tout en pensant au dernière parole de mon interlocuteur. Être un humain ?  Il y a pas grand chose qui nous sépare à part la magie... Physiquement parlant on est pareil sauf si nos pouvoirs interagissent mais fondamentalement on a les même organes et tout et tout. Quand au niveau du caractère, on se ressemble beaucoup plus qu'on peut le croire surtout quand il s'agit de violence hu hu hu .

Les guerres....ah la la les guerres....les humains sont assez doués pour ça hi hi hi.Moi qui adore le sang, je ne peux qu'aimer la guerre...Oh ! Est-ce que j'ai déjà parler de ma théorie comme quoi nos pouvoirs sont sûrement lié à notre caractère ? Comme j'aime le sang je peux le manipuler...mais qui dit quand fait c'est pas mon pouvoir qui fait que j'aime le sang ? Mmh à approfondir. N'empêche que même si la guerre peut être amusante, parfois. C'est avant tous quelques choses sérieux ! Hi hi hi ! Ce n'est pas seulement un jeu...Surtout que je peux apprendre tellement de chose sur le comportement de chacun et puis et puis...Je m'égare non ? Hi hi hi ! J'agite une de mes mains dans le vide vers lui et d'une voix enfantine.

«  Ha ha ha ! Arrête, tu vas me faire rougir . Je ne suis pas si extraordinaire ! »

Je continuais de rire et continue d'écrire les noms en chantonnant. Puis je m'arrête de nouveau en le regardant de nouveau.

« Tu sais...Les humains ne sont pas si différent de nous...enfin des importés je n'ai pas encore eu l'occasion d'étudier un ancien alors enfin bref...je disais physiquement nous sommes pareil si on oublie les changements dû aux pouvoirs comme des muscles surpuissants hi hi hi . Sinon niveau psychologique, c'est du pareil au même certain aime la violence comme moi c'est pourquoi ils nous exterminaient, ils ressentent la peur comme nous c'est pourquoi ils nous exterminaient et que les importés fuyaient peur de se faire tuer. Hi hi hi »

Je continuais d'énumérer de manière plus ou moins compréhensible certain point en rajoutant soit des petits anecdotes, soit des théories complètement farfelues, rigolant de temps en temps.

  « Étudier les humains n'étaient pas de tous repos enfin j'ai de bonne base grâce à ça pour mes autres recherches hi hi hi. Pour l'instant, j'ai envie de savoir comment marche cette histoire de mort-vivant...faut dire qu'ils sont pas très causant Hi hi hi !! »

Je commence à compter les noms que j'ai déjà écris et je dois dire que ça en fait beaucoup beaucoup BEAUCOUP !!!!!

  « Dis...Dis...Penses-tu qu'il y ait autant de gardienne  qu'inscrit ici ? Je veux dire il y en a qui sont mort depuis plusieurs siècles, alors est-ce qu'une gardienne peut mourir de vieillesse ? Après tous ce ne sont que des corps...D'un autre côté, peut être qu'à cause de la magie cela empêche la dégradation des corps..oui je pense plus à quelque chose comme ça... »

Je continuais à divaguer sur les gardiennes oubliant complètement que je parlais à quelqu'un et oubliant surtout sa présence. J'ai appris que Shën avait autorisé les animaux à venir ici, faut que je trouve des corbeaux, c'est cool un corbeau et je les écoutes toujours...De quoi je parlais déjà ?  



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Rautt Stjarna
Métier: Leader de Rautt Stjarna
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 28/01/2017
Localisation : Satkaon
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Lun 26 Juin - 16:43
 

Dimma Dökkhönd

Valeeri Iths

Des souris et des monstres
— Ha ha ha ! Arrête, tu vas me faire rougir. Je ne suis pas si extraordinaire !

Extraordinaire, certainement pas. Spécial, en revanche… Sa maman devait dire de lui qu'il était unique. C'était à peu près le seul compliment qu'on pouvait lui adresser. Il était unique. Triste que ce compliment fût à double tranchant.

Pendant ce temps, le curieux garçon riait et griffonnait toujours dans son carnet. Quelle étrange manie. Tout était étrange, en vérité, concernant cet enfant.

— Tu sais...Les humains ne sont pas si différent de nous...enfin des importés je n'ai pas encore eu l'occasion d'étudier un ancien alors enfin bref...je disais physiquement nous sommes pareil si on oublie les changements dû aux pouvoirs comme des muscles surpuissants hi hi hi.

… hein ?

— Sinon niveau psychologique, c'est du pareil au même certains aiment la violence comme moi c'est pourquoi ils nous exterminaient, ils ressentent la peur comme nous c'est pourquoi ils nous exterminaient et que les importés fuyaient peur de se faire tuer. Hi hi hi.

Hi hi hi ? Dimma fronça les sourcils. Ce garçon devant lui incarnait exactement tout ce dont il avait toujours accusé la magie : créer des êtres antisociaux qui tuaient sans égards. Sans distinctions. La magie produisait le mal, il le savait déjà, cependant en apercevoir une émanation aussi directe était dérangeant… et ne faisait que renforcer ses convictions. La magie avait besoin d'être éliminée. Et le monde avait besoin d'être purifié.

— Étudier les humains n'était pas de tout repos enfin j'ai de bonnes bases grâce à ça pour mes autres recherches hi hi hi.

Dimma se demanda brièvement ce qu'étaient ces "autres recherches", mais il avait dans l'idée qu'elles étaient sûrement source de nausée.

— Pour l'instant, j'ai envie de savoir comment marche cette histoire de mort-vivant...faut dire qu'ils sont pas très causant. Hi hi hi !!

Mais allait-il cesser de rire à un moment ? Qu'y avait-il de si hilarant à écrire dans un carnet et de se réjouir des souffrances des autres ?

Ce garçon n'était pas un dentiste typique. Dimma supposa que ses poumons manqueraient immanquablement d'oxygène tôt ou tard. La question était de savoir QUAND ils épuiseraient leur réserve… et s'il pouvait aider à accélérer le processus.

— Dis...Dis... Penses-tu qu'il y ait autant de gardiennes qu'inscrit ici ? Je veux dire il y en a qui sont mort depuis plusieurs siècles, alors est-ce qu'une gardienne peut mourir de vieillesse ? Après tout ce ne sont que des corps...

C'était… c'était une excellente question. Une question à laquelle Dimma n'avait jamais réfléchi, lui qui d'ordinaire réfléchissait à tout.

— D'un autre côté, peut être qu'à cause de la magie cela empêche la dégradation des corps… Oui je pense plus à quelque chose comme ça…

Théorie intéressante, mais Dimma en doutait. Shën avait beau être toute puissante, maintenir en l'état d'innombrables Gardiennes paraissait tout bonnement inutile en plus d'un gaspillage pur et simple d'énergie. Pourquoi, en vérité, entretenir un nombre toujours grandissant de créatures invulnérables alors qu'il suffisait d'en conserver une poignée ?

Non, Dimma supputait que lors de sa transformation, le corps d'une Gardienne adoptait des propriétés minérales qui le rendait impérissable. Il était plus logique que ce soit une modification qui, justement, intervenait au moment de la métamorphose plutôt qu'une dépense continue de magie.

Cependant, ces digressions, bien qu'intéressantes et fort pertinentes, l'éloignaient du sujet principal : le dentiste psychotique. Il n'avait pas réagi dans l'immédiat, mais Dimma avait retenu qu'il avait mentionné ne pas avoir eu l'opportunité d'étudier des Anciens. Il n'y avait pas mille façons d'interpréter ces propos. Ou ce garçon était scientifique certifié, ou il découpait des cobayes. Et si son sadisme ouvertement exprimé était à prendre en compte, il y avait fort à parier qu'il fisse partie de la deuxième catégorie. La méfiance était de mise.

Ou alors tout cela n'était juste qu'une bête tentative d'humour noir. Ratée, de surcroît.

— Ne vous êtes-vous pas demandé pourquoi, en ce cas, les Gardiennes ne sont formées qu'à partir des cadavres humains ? Je veux dire, par humains, tout ce qui est humanoïde et doué de conscience. Je vous présume homme de science. Et, au-delà de cela, d'un naturel curieux. Peut-être devriez-vous songer à étendre vos recherches à ce nouveau champ de perspectives. J'imagine que vous pourriez étudier la question dans votre laboratoire. Car vous avez un laboratoire, n'est-ce pas ? D'un autre côté, vous pourriez très bien vous suicider. L'on n'est, après tout, jamais mieux servi que par soi-même. Cependant, je pense que cela nuirait grandement à l'aboutissement de vos recherches…

_________________
#9933cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: Médecin
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 22
Messages : 33
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Ici et là
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Ven 21 Juil - 19:51


Des souris et des monstres

Avec Dimma Dokkhond



« — Ne vous êtes-vous pas demandé pourquoi, en ce cas, les Gardiennes ne sont formées qu'à partir des cadavres humains ? Je veux dire, par humains, tout ce qui est humanoïde et doué de conscience. Je vous présume homme de science. Et, au-delà de cela, d'un naturel curieux. Peut-être devriez-vous songer à étendre vos recherches à ce nouveau champ de perspectives. J'imagine que vous pourriez étudier la question dans votre laboratoire. Car vous avez un laboratoire, n'est-ce pas ? D'un autre côté, vous pourriez très bien vous suicider. L'on n'est, après tout, jamais mieux servi que par soi-même. Cependant, je pense que cela nuirait grandement à l'aboutissement de vos recherches… »

Si si si, bien sur que je me suis posé la question, celle-là et...tout un tas d'autres comme leur raison de leur existence. Bon certaines personnes affirment que c'est pour garder le cristal de Shën mais est-ce la seule raison ? Si j'ai bien compris les éléments que j'ai pu recueillir elles t'empêchent aussi de t'enfuir de Satkaon...d'un côté j'imagine que c'est pour t'empêcher de te faire massacrer par les gentils humains – c'est dommage d'ailleurs d'empêcher ça …  mais et si...et si il y a autre chose ? Je pense encore à certain humain que j'avais emmené avec moi et qui se sont fait tuer car ils voulaient rentrer au près de leur famille hi hi malheureusement sur le moment j'étais tellement content d'être à Satkaon, j'en étais tellement excité que je n'ai pas pensé à aller les regarder se faire tuer.

Tch ! Dommage ça m'aurait fait de précieuses informations.

Bref..j'ai encore divagué, pour en revenir au fait que pourquoi est-ce seulement tout humanoïde doué de conscience qui peut se transformer en gardiennes ? Même si personnellement, je suis convaincu que toutes créatures magique ou non sont douées de conscience - sûrement à cause de mon pouvoir enfin les Orcs mis à part hi hi hi je suis impayable. Mais c'est vrai que je n'arrive pas à trouver une réponse correcte à cette question. Est-ce dû au fait que les humains possèdent des pouvoirs très différents des uns des autres ? Ou ça a quelque chose à voir avec la composition du corps humain ?

Je me redresse légèrement, et pose une main au niveau de mon menton et commence à réfléchir sur la question en prenant un air sérieux tout en ne me défaisant pas de mon éternelle sourire. Après cela peut être dû au fait que nous ayons de la magie à l'intérieur de nous mais cela s'applique aussi aux créatures magiques non ? Aaaaah ça me prends la tête.

Je me retourne de nouveau vers lui, moi un homme de science ? Mmmh oui on peut dire ça même si je le suis devenu sans vraiment le vouloir, je suis tellement curieux que les informations s'entassent d'elle même dans ma petite tête ; Ooooh mon laboratoire...mon joli laboratoire, ça me fait penser que je devrais faire un peu de rangement hi hi hi. Je me demande si j'ai enfin les résultats des échantillons de sang de Omni. Puis il faudrait que je me replonge sur le cas des créatures magiques comme les biseis, ils sont mignons et noirs comme les corbeaux mais les corbeaux sont mieux. Snif je veux revoir mes corbeaux....

Me suicider ? Naaan c'est pas beau ! Moi je veux mourir dans un bain de sang TOTAL, avec du sang partout partout PARTOUT, pourquoi pas quelques boyaux par-ci par-là en mode sanguinaire comme dans ce jeu humain [HRP : Tu serais capable de retrouver lequel ?Very Happy] ou bien alors je veux mourir d'une maladie bien atroce mais je l'avoue je préfère le premier schéma il est beaucoup plus atroce...Et pourquoi pas les deux à la fois ? Oh ouiiiiii ça serait suuuuuper cool. Quand à être mieux servi que pas soi-même je suis totalement d'accord c'est pourquoi avant tous les autres, je suis moi-même mon propre cobaye après tous il y a beaucoup de chose à apprendre de soi non ?

«  Hi hi hi !! J'ai plusieurs hypothèses mais aucune tiens sérieusement la route car après tous les créatures magiques – à ma connaissance du moins, ne se transforme pas alors est-ce dû à la magie en nous qui est différente d'une manière ou d'une autre aux autres créatures ou est-ce dû à notre physionomie ? Ou à un quelconque facteur pas encore exploité ? Dans tous les cas, c'est une de mes questions qui oriente mes recherches. Ça serait sûrement plus facile si je pouvais les étudier de plus près mais mon pouvoir n'a aucun effet sur eux dommage même si je pense savoir la raison de cet échec. »

Je hausse les épaules puis regarde la statue devant moi. Oui j'aimerai bien en disséquer une, juste pour voir comment elles sont constitués, savoir jusqu'où va leur régénération, si elles sont résistantes à un élément plutôt qu'un autre. Est-ce que les pouvoirs et le caractère de la personne à qui appartenait ce corps à un incident sur elle ? Jusqu'où peuvent-elles évoluer pour s'adapter à leur ennemi ? Finissent-elles par développer une conscience au bout d'un moment ? J'en doute mais pourquoi pas après tout nous sommes dans un monde plein de mystère hi hi hi.

«  Oh oui !! J'ai un laboratoire, il est tout beau mais pas tout propre enfin si mais il y a beaucoup de bordel car je suis sur plusieurs projets en même temps et bizarrement je m’emmêle jamais hi hi hi. Enfin en partie quand je suis sur un sujet précis, je le termine proprement, hi hi hi. En parlant de propre, je veux pas me suicider c'est pas assez...comment dire ? Violent ? Oui c'est ça pas assez violent hi hi hi. Moi je veux mourir dans une marre de sang, d'une manière violente pas trop rapide sinon je ne pourrais pas apprécier le spectacle hi hi hi. En tout cas, tu as bien raison, c'est bien de faire les choses soi-même c'est pourquoi je m'étudie aussi car c'est beaucoup plus simple de voir si une de mes hypothèses est correcte sur moi-même et puis surtout les gens n'acceptent pas que je les examine trop, je comprends pas pourquoi. »

Je referme mon livre et je me relève en m'étirant pour me rapprocher de mon interlocuteur, j'aime bien parler avec lui, il me semble intelligent, je pourrais peut être trouver de nouvelle voie de recherche. Faut pas croire mais j'aime beaucoup parler avec les autres, je n'aime pas que disséquer des fois on en apprend plus sur les autres au travers les paroles que dans le corps humain. Mais bon, j'aime bien me battre aussi hi hi hi, mais pour ça j'ai mes amis les Orcs. Je les battrai un jour, vous verrez hi hi hi.

«  Enfin, j'aime bien aussi travailler en dehors de mon labo, on apprend plus de chose parfois hi hi hi. Si tu veux le visiter un jour tu peux, en plus j'ai PLEEEEEINS de livres que se soit sur notre monde, sur Shën, et pleins d'autres trucs. Il y a aussi ce que j'ai écris qui sont les résultats de mes recherches. Pour l'instant, il y en a plus sur les humains normaux que sur nous comme je les ai étudié pendant quasiment 200 ans. Hi hi hi. Enfin pas que sur eux mais aussi sur les animaux, ou bien encore la nature, leurs comportements, leurs vies en sociétés et enfin la guerre ou plutôt les guerres... Toutefois, je sais que mon travail est encore incomplet car je n'ai que mon point de vue ou de ceux que j'ai rencontré j'aimerai bien en avoir d'autres. D'ailleurs, que penses-tu des gardiennes ? Dans tous les sens du termes j'entends par là, leur raison d'exister, dans quel but, et pleins d'autres détails, tout ce qui te viens à l'esprit est le bienvenue hi hi hi. Personnellement, je ne suis pas totalement convaincu par la version officielle...Je pense qu'il y a une part de vrai mais pas seulement comme si ce n'est qu'une infime partie de ce qu'elles font non ?  »

Je redirige mon regard vers la statue, si ce n'est pas le cas, alors est-ce possible qu'il y ait autant de gardienne que de nom ? Elles doivent bien mourir à un moment donné, dans ce cas-là que deviennent-elles ? Elles tombent en poussières ? Hi hi hi. Elles se font manger tout cru ou alors elles disparaissent tout naturellement ? Y en  a-t-il qui sont caché à un autre endroit que nous ne connaissons pas ou elles sont que auprès du cristal et autour de nous ?

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Rautt Stjarna
Métier: Leader de Rautt Stjarna
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 28/01/2017
Localisation : Satkaon
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Lun 31 Juil - 23:39
 

Dimma Dökkhönd

Valeeri Iths

Des souris et des monstres
Le gamin réfléchit un instant avant de finalement se retourner vers Dimma. Il ne cessait de sourire. Cela n'était plus agaçant, ni amusant, c'était juste devenu effrayant. Comment pouvait-il physiquement conserver son rictus aussi longtemps ? À un moment ou à un autre, les muscles ne pouvaient que se relâcher. C'était scientifique.

— Hi hi hi !!

Hilarant.

— J'ai plusieurs hypothèses mais aucune tiens sérieusement la route car après tout les créatures magiques – à ma connaissance du moins, ne se transforment pas alors est-ce dû à la magie en nous qui est différente d'une manière ou d'une autre aux autres créatures ou est-ce dû à notre physionomie ? Ou à un quelconque facteur pas encore exploité ? Dans tous les cas, c'est une de mes questions qui oriente mes recherches. Ça serait sûrement plus facile si je pouvais les étudier de plus près mais mon pouvoir n'a aucun effet sur eux dommage même si je pense savoir la raison de cet échec.

Mention intéressante, Dimma la nota mentalement. Le garçon observa à nouveau la statue. Allait-il plus de quelques secondes fixer son attention sur un même sujet ?

— Oh oui !! J'ai un laboratoire, il est tout beau mais pas tout propre enfin si mais il y a beaucoup de bordel car je suis sur plusieurs projets en même temps et bizarrement je m’emmêle jamais hi hi hi.

Hilarant.

— Enfin en partie quand je suis sur un sujet précis, je le termine proprement, hi hi hi.

Hilarant.

— En parlant de propre, je veux pas me suicider c'est pas assez...comment dire ? Violent ? Oui c'est ça pas assez violent hi hi hi.

Hilarant. Et malencontreux.

— Moi je veux mourir dans une mare de sang, d'une manière violente pas trop rapide sinon je ne pourrais pas apprécier le spectacle hi hi hi.

Hilarant.

— En tout cas, tu as bien raison, c'est bien de faire les choses soi-même c'est pourquoi je m'étudie aussi car c'est beaucoup plus simple de voir si une de mes hypothèses est correcte sur moi-même et puis surtout les gens n'acceptent pas que je les examine trop, je comprends pas pourquoi.

Vraiment ? Dimma avait dans l'idée que ce garçon n'était pas si inepte socialement qu'il le laissait entendre. La preuve par quarante-trois, il lui parlait en toute courtoisie, alors qu'à ses dires, il aurait peut-être préféré le passer sous le scalpel d'abord. Dimma se méfiait naturellement de toute chose et toute personne, et plus particulièrement encore d'une personne qui se montrait plus bête que la moyenne. Lev Konstantin était l'exception notable à la règle, et Thibalt Eizen était l'exception notable qui renforçait la règle. Eizen était tellement idiot qu'il était parvenu à élever la crétinerie au rang d'art et à militariser la stupidité.

Le garçon referma son livre et s'approcha de Dimma, qui ne put s'empêcher de reculer de deux pas. Il tenait à son espace vital, et il tenait à ce qu'il le demeure.

— Enfin, j'aime bien aussi travailler en dehors de mon labo, on apprend plus de choses parfois hi hi hi.

Hilarant.

— Si tu veux le visiter un jour tu peux, en plus j'ai PLEEEEEIN de livres que ce soit sur notre monde, sur Shën, et pleins d'autres trucs. Il y a aussi ce que j'ai écrit qui sont les résultats de mes recherches. Pour l'instant, il y en a plus sur les humains normaux que sur nous comme je les ai étudiés pendant quasiment 200 ans. Hi hi hi.

Hilarant. Et terrifiant. Deux cents ans ? Ce garçon avait deux cents ans ? Dimma lui-même avait deux cents ans, et il n'avait initié sa croisade contre le Mal que… quand, déjà ? Bref, ce garçon était potentiellement beaucoup plus âgé que lui. Beaucoup plus ancien et inepte social ? Impossible. Cela ne collait pas.

— Enfin pas que sur eux mais aussi sur les animaux, ou bien encore la nature, leurs comportements, leurs vies en sociétés et enfin la guerre ou plutôt les guerres... Toutefois, je sais que mon travail est encore incomplet car je n'ai que mon point de vue ou de ceux que j'ai rencontré j'aimerai bien en avoir d'autres. D'ailleurs, que penses-tu des gardiennes ? Dans tous les sens du termes j'entends par là, leur raison d'exister, dans quel but, et pleins d'autres détails, tout ce qui te viens à l'esprit est le bienvenu hi hi hi.

Hilarant.

— Personnellement, je ne suis pas totalement convaincu par la version officielle...Je pense qu'il y a une part de vrai mais pas seulement comme si ce n'est qu'une infime partie de ce qu'elles font non ?

Il regarda encore la statue. Cette incapacité à se concentrer plongeait Dimma dans davantage de perplexité. Toutefois, la curiosité naïve, à moitié feinte probablement, de son pas si jeune interlocuteur, lui donnait de la suite dans les idées.

— Je n'en pense rien.

Ce qui n'était pas tout à fait faux. Comprendre les Gardiennes ne servirait en rien à résoudre le problème qu'elles représentaient. Ce problème, c'était le magie en elle-même. En supprimant la magie, les Gardiennes s'effondreraient. C'était dans l'ordre naturel des choses. Une absence d'inertie ontologique, en somme.

— Elles sont inhérentes à Satkaon. Les décrypter reviendrait à décrypter Satkaon… et la volonté impénétrable de Shën. Je ne me risquerais pas à cet exercice complexe. Ce serait voué à l'échec, et par conséquent une véritable perte de temps. Je ne pense pas sage de dépenser ainsi les maigres jours qui me sont encore alloués.

Il était en revanche bien plus sage de “rediriger” la curiosité de ce curieux garçon vers une activité plus… pragmatique. Quitte à tolérer les comportements déviants de la bête de foire, autant les canaliser. Les contrôler. Les réorienter. Tout ce dont il avait besoin, c'était d'une petite incitation. Une tape encourageante dans le dos. Et des œillères sur la tête.

— Cependant, je ne reste pas insensible à vos idées. Au contraire, je souhaite vous soutenir dans votre entreprise. Connaissez-vous les Insoumis ? C'est une bande d'humains déterminés à retourner dans leur monde d'origine. Sans grande surprise, les séides de l'Église Blanche désapprouvent leur projet fou. Comme ils ne peuvent sortir de Satkaon, ils tentent de faire pression par divers actes de terrorisme et autres coups d'éclat. La partie de cette histoire qui est intéressante pour vous est que nombre de ces Insoumis manifestent des capacités hors normes, y compris d'après les standards laxistes de la ville. Plus intéressant encore, j'ai cru noter que l'usage abusif des pouvoirs pouvait détériorer le corps d'un humain.

Dimma s'approcha du pas si jeune garçon.

— Si j'étais vous, lui souffla-t-il à l'oreille, pour obtenir réponse à mes questions, je chercherais du côté des Insoumis. Plus précisément, je chercherais leur chef, Isamu Kazunaga. Bien, reprit-il en s'écartant, cette conversation, mon ami, fut fort enrichissante. Hélas, je me dois de rentrer, autrement ma brave femme de mère pourrait bien me punir pour l'éternité.

Et l'éternité était un luxe qu'il n'était pas sûr de pouvoir s'offrir.

— Je vous souhaite de tout cœur de percer les multiples mystères de Satkaon.

Et il suivrait ses progrès d'un œil avisé.

— Sur ce, mon ami, je vous souhaite bonne journée, et bonne continuation.

Dimma tourna les talons, nonchalant, et s'éloigna d'un pas tranquille, apaisé. Cette petite discussion, presque à sens unique, l'avait en réalité éclairé sur certaines réalités de Satkaon. La mort l'effrayait… néanmoins il était conscient que cela ne l'arrêterait pas. Cela ne l'arrêterait plus.

Aucune tombe ne pouvait retenir son corps.

Rien ni personne ne retiendrait son corps.







[HRP : Mortal Kombat ? Un jeu vidéo où il y a sang et tripes, ça commence à courir les rues à vrai dire !]

_________________
#9933cc
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Feuille de personnages
Faction: Neutre
Métier: Médecin
Pouvoirs:
Importé
Importé
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 22
Messages : 33
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Ici et là
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths] Sam 26 Aoû - 18:48


Des souris et des monstres

Avec Dimma Dokkhond



Je n'en pense rien.

...Pardon??Qu'est-ce que quoi ? Comment on peut ne pas penser ? C'est comme si on me demandait d'arrêter de réfléchir sur tous et sur rien c'est complètement impossible non ? Hi hi . C'est d'ailleurs, quelque chose de bizarre que je n'ai jamais su comprendre comment on fait pour avoir autant de penser en tête ? Personnellement, je n'ai jamais réussi à penser à rien...j'ai essayé mais impossible. Même si on me demande ce que je pense sur un sujet, j'ai forcément quelque chose en tête. Est-ce moi qui suis bizarre...Nan, moi je fais partie de la norme...de MA norme. Hi hi hi !

Elles sont inhérentes à Satkaon. Les décrypter reviendrait à décrypter Satkaon… et la volonté impénétrable de Shën. Je ne me risquerais pas à cet exercice complexe. Ce serait voué à l'échec, et par conséquent une véritable perte de temps. Je ne pense pas sage de dépenser ainsi les maigres jours qui me sont encore alloués.

Chacun son point de vue je dirais...J'ai souvent eu ce genre réplique qui me disais que je perdais mon temps à chercher à assouvir ma curiosité et que je gâchais ma vie. Néanmoins, il y a une part de vérité dans ce qu'il dit, plus je cherche à en apprendre sur les gardiennes, plus je trouverais des informations sur Satkaon...N'est-ce pas magnifique ? Hi hi hi. Toutefois, pour l'instant je n'ai pas beaucoup d'information sur les gardiennes et sur shën mais je n'abandonnerai pas, je vais réussir à trouver tous ce qui faut hi hi hi.

Cependant, je ne reste pas insensible à vos idées. Au contraire, je souhaite vous soutenir dans votre entreprise. Connaissez-vous les Insoumis ? C'est une bande d'humains déterminés à retourner dans leur monde d'origine. Sans grande surprise, les séides de l'Église Blanche désapprouvent leur projet fou. Comme ils ne peuvent sortir de Satkaon, ils tentent de faire pression par divers actes de terrorisme et autres coups d'éclat. La partie de cette histoire qui est intéressante pour vous est que nombre de ces Insoumis manifestent des capacités hors normes, y compris d'après les standards laxistes de la ville. Plus intéressant encore, j'ai cru noter que l'usage abusif des pouvoirs pouvait détériorer le corps d'un humain.

Ah ! C'est bien !! Enfin, quelqu'un qui malgré ces réticences commence à comprendre la raison pour de mes recherches. Je comprends mieux pourquoi j'aime bien parler avec lui. Je penche légèrement la tête. Les insoumis ? C'est l'une des factions, il me semble, j'ai commencé à rassembler quelques éléments sur eux. Des humains à dons hein ? Je me demande si il reste des humains que j'ai emmené avec moi ici, il y en a un de sur, je le vois souvent mais les autres non plus voulu me voir hihihi je ne comprends pas pourquoi … Peut être sont-ils membres de cette faction. Bah je verrai en tant voulu. Hi hi hi !!

Oui, je sais qu'ils sont assez violent c'est pourquoi je me suis beaucoup intéressé à eux. Il faut que j'aille voir quelqu'un de l'Église Blanche un jour, ça pourrait être marrant hi hi hi. Maintenant que j'ai du temps libre à cause de Goldy hi hi hi. Mes yeux s'illuminent..Des capacités hors normes ? Vraiment ? Ooooooh !! Faut que je vois ça le plus rapidement possible..mais comment ? Je vais demander aux Biseis de m'aider à les trouver, je suis sur qu'ils accepteront. Détériorer le corps humain ? J'imagine que c'est dû à une limite que le corps impose c'est le cas pour toutes personnes néanmoins, ça pourrait être intéressant de pouvoir qu'elles sont les limites de chacun et la raison pour laquelle le corps s'endommage. J'imagine que les dégâts dépends du type de magie, de la résistance à la magie et de la condition physique de la personne. Et j'imagine qu'il y a encore pleins d'autres critère qui peuvent dépendre de la situation où le phénomène s'est produit ainsi que son état mental.

Si j'étais vous, pour obtenir réponse à mes questions, je chercherais du côté des Insoumis. Plus précisément, je chercherais leur chef, Isamu Kazunaga. Bien,  cette conversation, mon ami, fut fort enrichissante. Hélas, je me dois de rentrer, autrement ma brave femme de mère pourrait bien me punir pour l'éternité.
Je vous souhaite de tout cœur de percer les multiples mystères de Satkaon.
Sur ce, mon ami, je vous souhaite bonne journée, et bonne continuation.


Je le regarde partir tout en réfléchissant au moyen par laquelle j'allais pouvoir rentrer en contact avec les insoumis. Si ce qu'il me dit est vrai alors j'ai trouvé un bon sujet à étudier. Ooooooh que je suis impatient hi hi hi. Je lui fais des signes de mains puis je commence à crier.

  « Merci pour ces informations, je vais m'y atteler dès que possible. Si jamais tu as besoin de te faire soigner sans que ça se sache viens me voir ça sera un plaisir. Hi hi hi !! N'hésites pas à venir me voir pour parler aussi c'était amusant. »

Je range alors mon crayon et je repars en direction de chez moi tout joyeux avec de nouvelles informations et une bonne discussion terminée. Avant d'aller voir ce Izamu, il faut que je recueille quelques informations sur eux comme par exemple leurs derniers exploits. Oui ça serait pas mal, j'ai beau aimer la violence, il faut qu'elle soit fait de manière belle donc si je dois me faire violenterautant que se soit bien fait hi hi hi.


Code by Joy


[HRP : Je pensais plus à fall out 3 x) mais ça marche aussi. Sinon excuse moi pour le retard ><]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths]
Revenir en haut Aller en bas
[FINI] Des souris et des monstres [PV Valeeri Iths]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sa première souris et sa première cérémonie du partage [Libre] (FINI)
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» crotti et mimi les p'tites souris
» modification de certain monstres
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Satkaon :: Hors RP :: Les histoires vécues-
Sauter vers: